***Cet espace est dédié aux amoureux de la langue française, de l'écriture, de la littérature et de l'art sous toutes ses formes***
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Par respect pour l'administratrice du forum ainsi que ses membres, chaque nouveau membre doit passer par le forum "accueil des nouveaux venus" afin de se présenter... Après tout, vous n'arrivez pas chez les gens sans dire bonjour.... Merci d'avance

Partagez | 
 

 Définition : Haiku

Aller en bas 
AuteurMessage
Florence
Admin
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 49
Localisation : Annecy

MessageSujet: Définition : Haiku   Sam 12 Mai - 8:40

Un HAIKU est une forme poétique très codifiée d'origine Japonaise.
Un Haiku se doit d'être le reflet de ce qui est là, juste devant vos yeux et dont vous n'avez pas toujours conscience.
Il est la vie, son essence même ; le monde se rappelle à vous grâce au haiku.

Cet art japonais est très codifié, on ne le compose pas n'importe comment :

Au Japon il est écrit en une seule ligne verticale, dont le sens se décompose au travers de césure, contrairement aux haiku Français qui s'écrivent en tercet (sur 3 lignes) de 17 syllabes. Malgré tout, leur composition est immuable :

  • 3 vers composés chacun respectivement de 5-7 et 5 syllabes
  • Comporte un "Kigo" (une notion de saison)

Si un Haiku ne comporte pas de notion de saison ou de moment il sera appelé "Moki"

LE STYLE (source Wikipedia)

Le haïku ne se contente pas de décrire les choses, il nécessite le détachement de l'auteur. Il est comme une sorte d'instantané. Il n'exclut cependant pas l'humour, les figures de style, mais tout cela doit être utilisé avec parcimonie. Il doit pouvoir se lire en une seule respiration et de préférence à voix haute. Il incite à la réflexion. Il est préférable de le lire deux fois afin d'en saisir complètement le sens et la subtilité. C'est au lecteur qu'il revient de se créer sa
propre image. Ainsi, le haïku ne doit pas décrire mais évoquer. Plutôt qu'une phrase répartie sur trois lignes, le haïku procède par une notion de césure (métrique), le kireji.

L'une des principales difficultés pour les haïkistes francophones est de retrouver une notion de flou qui est plus appropriée à la langue japonaise, celle-ci étant davantage contextuelle que le français, et utilisant moins d'articles et de formes de conjugaison. Des débats ont également lieu pour tenter de donner des pistes sur la ponctuation. Des tirets, des espaces ou signes d'ondulation paraissent le mieux s'approcher de la façon d'écrire très
sobre des Japonais.
RÈGLE DU KIGO (source Wikipedia)
Mais ce n'est pas la seule règle que doit respecter un haïku, car il lui faut contenir un kigo (mot de saison), c'est-à-dire une référence à la nature ou un mot clé concernant l'une des quatre saisons3. Notons qu'au-delà des quatre saisons traditionnelles, le jour de l'an est très important et peut être considéré en haïku comme une saison à part entière. Si la saison peut être nommée, le cadre poétique impose le plus souvent de l'évoquer. Cerisier en fleurs pour le printemps, vol de hannetons pour été, etc. Mais « pleine lune », qui ne peut être rattachée à une saison en particulier, constitue également un excellent kigo. Au Japon, des livres spécialisés recensent les expressions les plus courantes pouvant être utilisées comme kigo. Ceux-ci sont généralement placés dans le premier vers.

Division approximative des saisons selon l'ancien calendrier lunaire :

printemps : 4 février - 5 mai
été : 6 mai - 7 août
automne : 8 août - 6 novembre
hiver : 7 novembre - 3 février

Quand le haïku ne contient pas d'élément indiquant la saison, on l'appellera un muki-haïku (littéralement « haïku-sans-mot-de-saison »)


Écrivain/Écrivain public
Cabinet Au Flo des Mots ~ Pour vous servir ~
Revenir en haut Aller en bas
http://au-flo-des-mots.6mablog.com/
 
Définition : Haiku
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAIKU : SOLITUDE
» QUEL EST VOTRE PRISE DE FINITION PREFERER
» Haiku
» haiku
» Définition : raccordeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au Flo des Mots :: JEUX DE PLUME - Cadavre exquis, acrostiches et autres drôleries :: Jeux de mots-
Sauter vers: